PETIT RAPPEL CONCERNANT L’ENTRETIEN DE VOTRE FOSSE SEPTIQUE

En cette période de vidange des installations septiques sur le territoire de Saint-Majorique-de-Grantham, voici un petit rappel des bonnes pratiques à adopter pour assurer un bon fonctionnement de votre installation pour les années à venir.

Si vous êtes propriétaires d’un système de type Bionest, Ecoflo ou autre, il est important de consulter le guide de votre fabricant pour assurer un bon entretien. Un lien vers certains guides d’utilisation se trouve à la fin de cet article. Si votre système bénéficie d’une garantie, il est probable que cette garantie soit tributaire du bon entretien de votre installation.

Éviter le passage de véhicule lourd  et la construction de bâtiment sur votre champ d’épuration

Il est préférable d’éviter le passage de véhicule sur et à proximité de votre installation septique.  De plus, selon le « règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées Q-2, r.22 » du ministère de l’Environnement, la distance entre une résidence et un champ d’épuration doit être d’au moins 5 mètres. Il n’y a toutefois pas de normes concernant les autres bâtiments. Toutefois, prenez note qu’un poids important (500 lbs et plus) placez sur ou à proximité de votre champ peux avoir un impact sur sa structure.

Des distances additionnelles sont inscrites dans le guide du fabricant des différents systèmes Bionest, Écoflo et autres. Ces distances sont différentes d’un système à un autre, il est donc important de vérifier votre guide du fabricant.

Au-dessus de votre installation septique, il est important de ne pas :

 

Construire ou aménager une piscine, un patio, un cabanon, un stationnement ou tout autre ouvrage;

Circuler en véhicule motorisé;

Creuser;

Remblayer;

Faire un jardin;

Planter des arbres ou des arbustes près des tuyaux de drainage; leurs racines pourraient les obstruer et empêcher le passage de l’eau.

 

Assurez-vous de renvoyer seulement des eaux ménagères dans votre installation septique

Lorsqu’ils sont acheminés dans une installation septique, certains produits sont dommageables pour le traitement des eaux usées et peuvent contaminer les eaux souterraines et les eaux de surface. Certains produits peuvent aussi augmenter la quantité de boues et de graisses accumulées dans la fosse septique, entraîner le colmatage prématuré du préfiltre et nécessiter une vidange plus fréquente de la fosse. Il est donc très important de ne pas les jeter dans votre installation septique.

Voici des exemples de produits qui ne doivent pas être jetés dans votre installation septique (ni directement dans la fosse, ni par l’intermédiaire de vos toilettes ou de vos éviers) :

 

Peintures;

Produits toxiques ou inflammables;

Cires à plancher, nettoyants à tapis;

Produits pour déboucher les conduites;

Chlores, chlorures, produits pour l’entretien d’un spa ou d’une piscine;

Médicaments;

Produits d’entretien ménager en trop grande quantité (il est recommandé d’utiliser des produits ménagers écologiques);

Litières à chat, sacs de thé, café moulu, coquilles d’oeufs, charpies du filtre de la sécheuse et mégots de cigarettes;

Journaux, essuie-tout, serviettes hygiéniques, couches et condoms;

Huiles et graisses de cuisson et huiles pour le corps;

Tissus et cheveux.

 

Nettoyage du préfiltre

Prenez note que si votre installation comporte un préfiltre, ce dernier doit être entretenu de manière régulière pour assurer son bon fonctionnement. Consulter le guide du fabricant de votre installation pour connaître le cycle de nettoyage de votre préfiltre. À titre informatif seulement, plusieurs installations nécessitent au moins un entretien par année.

Pour en savoir davantage sur l’entretien des fosses septiques :

 

 

Recent Posts

Leave a Comment