UNE ENTREPRISSE DE L’AVENIR SOUTENUE DANS SON DÉVELOPPEMENT PAR L’ARTERRE

Une ferme maraîchère de la MRC de Drummond, La Cache verte de L’Avenir, a pu agrandir ses superficies cultivées grâce au service de L’ARTERRE.

Vincent Séguin et sa conjointe Marie-Lee Tessier se sont inscrits à L’ARTERRE pour agrandir leur superficie en culture et ainsi permettre à La Cache verte, démarrée en 2017, de prendre de l’expansion. Plus tôt cette année, ils ont signé une entente de location sur cinq ans pour cultiver un hectare chez un propriétaire foncier de L’Avenir.

Les difficultés d’accès à la terre

« On a plusieurs locations en ce moment, ça nous permet de mieux établir notre ferme en diminuant nos coûts, mais un jour, on aimerait acheter notre emplacement. En attendant, on est capables de mieux établir notre rotation et voir ce qui marche avant d’avoir notre propre terre », explique Vincent Séguin, diplômé de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) et originaire de la Montérégie.

S’établir en agriculture, surtout pour les établissements hors du cadre familial et les démarrages de nouvelles entreprises, est un processus long et complexe. Un défi important de la relève est d’accéder aux actifs, c’est-à-dire de trouver une terre ou une ferme qui correspond à ses besoins et à ses aspirations. L’ARTERRE joue un rôle central dans l’élimination des barrières de deux manières principales. D’abord par la création d’une « banque » de candidats qualifiés, autant du côté des propriétaires que des aspirants-agriculteurs, et en participant au maillage entre les deux. Ensuite par l’accompagnement des candidats dans l’élaboration de leur projet, notamment en les référant aux bonnes ressources, jusqu’à ce qu’ils soient suffisamment préparés pour commencer les démarches de jumelage.

L’impact de l’agriculture sur la vitalité d’un territoire

« Avoir des entreprises comme celle de Vincent sur le territoire a plusieurs retombées positives. En plus d’amener de nouvelles familles, cela apporte des fruits et légumes frais à plusieurs citoyens de la MRC », explique Maryse Gendron, qui occupait jusqu’à récemment le poste de conseillère en développement agricole à la MRC de Drummond.

Nouvellement parents de jumeaux nés l’été dernier, Vincent et Marie-Lee ont décidé de venir démarrer leur ferme au Centre-du-Québec pour se rapprocher de la famille de Marie-Lee. De plus, la région offrait des marchés intéressants avec la proximité de Drummondville. La ferme vend des légumes en épicerie, en restaurant, en marché public et, principalement, à des abonnés sous forme de paniers bios.

En plus de l’impact économique important de l’agriculture dans la MRC de Drummond, les fermes contribuent à l’occupation dynamique du territoire et au maintien des services dans les communautés rurales. Le nombre de producteurs dans la région est en constante diminution et près de la moitié des agriculteurs de 55 ans et plus n’ont pas de relève identifiée. Le démarrage de nouvelles entreprises et le transfert non apparenté des fermes existantes sont donc des moyens de s’attaquer à ces enjeux.

D’ailleurs, Vincent recommande le service de L’ARTERRE aux agriculteurs : « Je conseille vraiment à la relève et aux producteurs d’aller voir L’ARTERRE, ce sont des gens qui connaissent ce qu’ils font. […] C’est un élément facilitateur quand on est concentré sur démarrer une ferme ou la céder. Ça aide à se concentrer sur nos objectifs et sur notre ferme. »

Une vidéo présentant cette histoire de jumelage peut être visionnée sur la page Facebook MA terre au Centre-du-Québec et à l’adresse suivante : https://youtu.be/dhcflm1mtas.

À propos de L’ARTERRE

L’ARTERRE est un service d’accompagnement et de jumelage gratuit et confidentiel offert sur tout le territoire du Centre-du-Québec pour les propriétaires, les agriculteurs et les aspirants-agriculteurs. Les personnes intéressées à obtenir plus de renseignements sur le service sont invitées à se rendre sur le site Internet de L’ARTERRE (arterre.ca) ou à communiquer directement avec les agents de maillage du Centre-du-Québec au 819 269-0894 ou à info.cdq@arterre.ca. L’ARTERRE Centre-du-Québec est soutenu par la Table des MRC du Centre-du-Québec et par le Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Recent Posts

Leave a Comment