MISE EN GARDE SQ – FRAUDES ENVERS LES AINÉS

La Sûreté du Québec vous rappelle les bons réflexes à adopter pour prévenir une fraude. Soyez vigilants lorsque vous recevez un appel d’un soi-disant conseiller, enquêteur ou représentant du gouvernement. Méfiez-vous si vous recevez un appel ou un courriel d’un membre de votre famille qui a besoin d’aide (ex. petit fils, nièce), confirmez la situation en parlant à d’autres proches. Vous pourriez être en présence d’un fraudeur.

On vous demande de confirmer ou de donner vos informations personnelles et bancaires? Méfiez-vous.

Ne donnez aucun renseignement personnel ou bancaire au téléphone. Les fraudeurs peuvent commencer leur appel en vous demandant de confirmer votre identité à l’aide des renseignements déjà en sa disposition. Leur but? Vous mettre en confiance!

– Raccrochez. Prenez un moment de recul. Retrouvez le numéro de téléphone officiel de l’organisme qui vous a contacté, appelez-le et vérifiez la validité de la demande qui vous est adressée. Ne rappelez jamais à un numéro de téléphone transmis par votre interlocuteur.

• Votre afficheur indique un « numéro de téléphone officiel »?

– Ne supposez JAMAIS que le numéro de téléphone sur votre afficheur est exact. Les fraudeurs utilisent des logiciels ou des applications pour tromper leurs victimes. Le numéro de l’appel peut également être masqué.

• On vous demande de remettre vos cartes et vos NIP, dans une enveloppe, peu importe la raison (ex. pandémie)?

Refusez. N’ayez pas peur de dire non et raccrochez. Les fraudeurs peuvent hausser le ton, se montrer insistants ou recourir à des fausses menaces pour obtenir votre coopération. Gardez en tête qu’aucune institution financière (ou organisme gouvernemental) ne procède ainsi.

• Vous recevez un appel d’un soi-disant membre de votre famille (ex. petit fils, nièce) en situation de détresse (ex. accident d’auto, détention, hospitalisation) et invoquant un besoin urgent d’argent? On vous demande de surtout n’en parler à personne?

– Méfiez-vous ! Prenez un moment de recul, n’envoyez pas d’argent. Ne transmettez pas votre numéro de carte de crédit. N’achetez aucune carte prépayée (ex. carte iTunes) dans le but de fournir à votre interlocuteur les codes de ces cartes.
– Validez l’histoire qui vous est présentée et l’identité de la personne avec qui vous communiquez en appelant des parents, un autre membre de la famille ou des amis.
– Les fraudeurs peuvent également se faire passer pour un policier ou un avocat afin de rehausser la crédibilité de cette mise en scène.

POUR SIGNALER UNE FRAUDE OU DEMANDER DE L’AIDE

-Communiquez avec la Sûreté du Québec au 310-4141 ou *4141 (cellulaire) ou avec votre service de police local.
-Communiquez avec le Centre antifraude du Canada pour signaler la fraude : 1 888 495-8501.

La Sûreté du Québec invite les citoyens à consulter la section Conseils de son site Web (www.sq.gouv.qc.ca) afin d’en apprendre davantage sur la fraude ou consulter le site Web du Centre antifraude du Canada au www.centreantifraude.ca.

 

Recent Posts

Leave a Comment